Article

De «Honig im Kopf» à «Rocca verändert die Welt»

«Rocca verändert die Welt» est un film amusant et profondément émouvant sur une fille forte qui ne se soucie pas des conventions et ne suit que son cœur. Il a été écrit par Hilly Martinek, scénariste de «Honig im Kopf».

Courageuse, amusante et unique, telle est Rocca. Rocca a 11 ans et mène une vie inhabituelle. Pendant que son père, qui est astronaute, veille sur elle depuis l’espace, Rocca vit avec l’écureuil Klitschko et va pour la première fois dans une école normale. Mais Rocca se fait directement remarquer par son caractère insouciant et inapproprié. Elle fait face sans crainte aux caïds de la classe. En effet, la justice est primordiale pour Rocca. Hilly Martinek, qui a inventé «Rocca», avait déjà écrit le scénario du film à succès de Til Schweiger «Honig im Kopf». Tout comme cette tragicomédie sur la démence, «Rocca verändert die Welt» est inspiré de la vie de la scénariste: «Dans 'Honig im Kopf' je racontais déjà l’histoire d’une fille qui était différente, courageuse et un peu sauvage», raconte Hilly Martinek. «Rocca me ressemble, parce que je suis aussi une libre penseuse qui veut toujours un peu changer les choses. Mais elle ressemble encore davantage à ma fille cadette, Smilla. Je pensais à elle quand j’écrivais le scénario. Pour Detlev Buck, qui fait une apparition dans le rôle d’un chauffeur de taxi excentrique, Rocca est une Fifi Brindacier contemporaine. «Aujourd’hui, comme autrefois, les enfants veulent une amie qui sait tout faire. Les parents de Rocca sont absents et elle se débrouille toute seule dans le monde, comme Fifi.» Selon Michael Maertens, qui incarne le directeur d’école Klein dans le film, Rocca joue presque un rôle de Messie pour ceux qui la côtoient: «Tous ceux qui rencontrent Rocca deviennent meilleurs.»