Interview

Et si nous parlions de la fin d’«Infinity War»...

Il n’arrive pas souvent qu’un méchant finisse par remporter une victoire aussi écrasante que dans «Avengers: Infinity War». Les acteurs se souviennent.

«Les huit dernières minutes d’“Infinity War” sont peut-être les meilleures de l’histoire du Marvel Cinematic Universe», analyse Robert Downey Jr. «Il a été très intéressant de pouvoir observer tous les personnages dans les différents niveaux de narration. J’étais tout simplement enchanté.» Et Mark Ruffalo de compléter: «L’impact culturel du film m’a bouleversé. Je l’ai vu dans une petite ville post-industrielle au cœur du Connecticut, avec mon fils et quelques-uns de ses amis. Je n’avais encore jamais vu une réaction telle que celle que j’ai observée après ce film. Les gens criaient et pleuraient. Un garçon a enlevé son t-shirt, a sauté sur son siège de cinéma et a crié: “Quelle connerie.” Les spectateurs discutaient de la fin et de sa signification. Certains pleuraient. Ça a été une expérience forte. Pour moi, c’était simplement génial d’avoir participé à un film tel que celui-ci. En effet, combien de fois dans une vie peut-on participer à un projet qui a un tel impact sur les fans?» Scarlett Johansson souligne que cette fin a été tout aussi dramatique sur le plateau, pour elle et les autres acteurs. «Le sentiment de destruction terrible ressenti au cinéma était déjà présent sur le plateau pendant le tournage. Selon moi, cela explique aussi cet impact émotionnel. Sur l’écran de cinéma, on ressent la portée dramatique et l’importance de ce moment, pas seulement pour l’intrigue, mais aussi pour nos vies, qui culminent de la même manière que dans le film.»

Admirer Tom Holland au cinéma dans SPIDER-MAN: FAR FROM HOME Billets