Interview

Steve Coogan: «Laurel et Hardy sont très accessibles»

Pour le succès de «Stan et Ollie», il était important de trouver des acteurs qui non seulement ressemblaient à Stan Laurel et Oliver Hardy et qui mettaient en lumière le cœur de leur amitié.

Steve Coogan connait Laurel et Hardy de la télévision. Il regardait leurs mésaventures en peignoir durant les vacances d’été: «C'était très accessible pour un enfant», se souvient-il. «Un pur genre de comédie pour laquelle il s’agissait plus de la personnalité que de la situation. Il n’y a aucune réelle conséquence. C’est un monde heureux.» Et avec Steve Coogan, John C. Reilly a trouvé un partenaire de film extraordinaire: «Nous avons immédiatement reconnu que cela ne fonctionnerait pas sans un lien plus profond entre nous. Au début nous étions des étrangers l’un pour l’autre, mais nous sommes devenus de vrais amis. Steve est l’une des personnes les plus drôles que j’ai jamais rencontrées. Je me sentais seul lorsqu’il n’était pas sur le plateau avec moi. J’avais l’impression qu’une partie de moi manquait».