Article

Nouvelle enquête pour l’agent de province Franz Eberhofer

Dégradation du Maibaum, overdose de choucroute et demandes en mariage ratées: dans «Sauerkrautkoma», le policier de province Franz Eberhofer alias Sebastian Bezzel a à nouveau beaucoup à faire, dans sa vie professionnelle et dans sa vie privée.

Dans «Sauerkrautkoma», Franz Eberhofer, flegmatique en chef du commissariat de Niederkaltenkirchen, doit temporairement quitter son village. Cette cinquième adaptation d’un roman de Rita Falk réalisée par Ed Herzog et produite par Kerstin Schmidbauer fait déménager l’équipe de choc composée de Franz Eberhofer et Rudi Birkenberger (Sebastian Bezzel et Simon Schwarz) dans la grande ville sauvage de Munich. C’en est trop pour Franz Eberhofer. Les quatre précédents films basés sur la série à succès de Rita Falk ont déjà attiré 2,4 millions de spectateurs dans les cinémas bavarois. Les films à succès «Dampfnudelblues» (von 2013), «Winterkartoffeknödel» (2014), «Schweinskopf al dente» (2016) et, plus récemment, «Griessnockerlaffäre» (2017) ont valu de nombreux fans à Sebastian Bezzel pour son rôle de Franz Eberhofer. La romancière Rita Falk se réjouit également du succès au cinéma de ses personnages de roman. Dans le bureau de Rita Falk, des silhouettes en carton en taille réelle du duo d’acteurs Simon Schwarz et Sebastian Bezzel créent l’ambiance de travail adaptée. Elles la regardent constamment par-dessus l’épaule quand elle écrit et lui soufflent la tournure que leur histoire devrait prendre. On peut difficilement imaginer une plus grande interaction entre des livres et des films. À voir à partir de jeudi dans les KITAG CINEMAS.