Article

Matthias Schweighöfer: «Les lunettes me vont très bien»

Le film de copains «Hot Dog» vit du jeu subtil entre les deux superstars allemandes Til Schweiger dans le rôle d’agent inflexible du GSG-10 et Matthias Schweighöfer dans celui du flic ringard et timide. Ensemble, ils sont chargés de libérer la fille kidna

«Je trouvais amusant le fait de jouer un intellectuel – même les lunettes me vont très bien», explique Matthias Schweighöfer. «La difficulté pour moi a été de retenir les tonnes de texte qu’il fallait apprendre pour être à l’aise avec des termes comme «hydrogénocarbonate» et de les replacer correctement dans leur contexte. Un vrai défi! Même les costumes me plaisaient – chemise à gros carreaux, pantalon trop large ... je ressemble à un canapé des années 1980!» Matthias Schweighöfer avoue sa fascination pour les astuces techniques utilisées lors du tournage: «Lorsque nous avons tourné dans le Transall fulgurant ou que je devais faire feu depuis une voiture lancée à toute vitesse. Mais ce n’est pas l’action en soi qui m’intéresse, car elle n’est qu’un moyen d'atteindre un objectif. Et je suis toujours émerveillé lorsque je vois les scènes que Torsten (le réalisateur Torsten Künstler; ndlr) est capable de créer. Lors des explosions nocturnes, les habitants du village voisin ont rejoint le lieu du tournage car ils pensaient qu’on y donnait une fête sans précédent.»