Article

Jennifer Lopez: «On peut toujours se réinventer»

J.Lo is back! Après une longue absence loin des écrans, la superstar célèbre son retour au cinéma avec la comédie «Seconde chance». Elle y incarne de façon charmante une quadragénaire qui doit reconstruire sa vie.

Dans «Coup de foudre à Manhattan», Jennifer Lopez tenait déjà le rôle d’une femme simple issue des classes ouvrières. Dans «Seconde Chance», elle est Maya, employée dans un supermarché, qui nous montre qu’il n’est jamais trop tard pour changer sa vie du tout au tout. Maya apprend que personne n’est obligé de s’en tenir au train-train quotidien: pour Jennifer Lopez, «on peut toujours se réinventer». «Tout au long de notre vie, on continue à évoluer. C’est vrai pour tout le monde, mais pour les femmes, cela revêt une importance particulière. La seule chose qui peut nous retenir, c’est nous-mêmes.» J. Lopez est bien placée pour savoir quelle métamorphose peut nous attendre au bout du chemin. Née dans le Bronx, elle y a passé ses 25 premières années: «Au début de ma carrière de danseuse, j’ai pris le train pour me rendre au centre-ville. Le contraste avec le Bronx était énorme», se souvient-t-elle. «C’était comme se retrouver sur une autre planète. Ça fait quelque chose. On se dit: «Ça y est, j’ai réussi!» C’est exactement comme dans la chanson de Frank Sinatra sur New York: «Si j’y arrive ici, j’en suis capable partout.»»